L’ Adhan, l’appel à l’Européanisation ?

Depuis plusieurs années, l’Adhan retentit dans plusieurs villes et villages d’Europe. Ce vendredi 15 novembre 2019 a eu lieu le premier appel à la prière dans une mosquée d’ Amsterdam.

Malgré les nombreuses critiques reçu d’une partie du Conseil municipal, la mosquée d’Amsterdam a finalement obtenue l’autorisation de diffuser leur sonnerie tous les vendredis.

Ce choix, qui en effraye plus d’un, est entre autres établi pour arrêter cette peur de la religion islamique finalement peu connu en la rendant plus visible et plus courante. Peut-être est ce un bon moyen de favoriser la tolérance ?

Geralt 
Pixabay License
Libre pour usage commercial 
Pas d'attribution requise
Geralt / Pixabay License Libre pour usage commercial Pas d’attribution requise.

L’expérience avait déjà été expérimentée dans plusieurs villes d’Europe comme en Suède où l’appel à été instauré à raison d’une fois par semaine dans les mosquées de Växjö, Stockholm, et Karlskrona.

Et la loi dans tout ça ?

Il n’est pas interdit de pratiquer l’appel. Seul l’article 27 de la loi de 1905, demande à garder la culture du pays. Il faudrait donc un arrêt municipal fin sur le genre de sonnerie.

Qu’elle sera la suite de cette incorporation de rite Islamique dans notre culture ? Est ce un risque de perdre nos racines ou une ouverture à une liberté de culte au sein de notre société ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *