La loi hors la loi

Descendant du mot « Talis » qui signifie en latin « tel que » ou encore « semblable ». La loi du talions existe depuis des temps immémoriaux, on la retrouve citée dans la quasi-totalité des livres saints. Mais malgré le passage des siècles et l’évolution des mœurs sociétales cette loi d’auto-justice est encore bel et bien appliquée dans certains pays et est même par moments favorisée par rapport à la voie pénale.

Les régions touchées par ce genre de phénomène sont souvent des zones rurales où l’État a peu d’influence et en l’occurrence pour notre exemple nous parlerons de l’Albanie et de son Kanun « loi en arabe littéraire »

Free picture (The people’s revenge) from https://torange.biz/peoples-revenge-30509

Le kanun est une sorte de code pénal et civil datant du 15e siècle où dans le cas d’un meurtre la sanction est la mort d’un membre de la famille du meurtrier. Malheureusement 6 siècles plus tard cette auto-justice barbare est toujours bel et bien présente obligeant beaucoup à vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête par la faute de leurs êtres les plus proches

Plusieurs milliers de personnes aurai ainsi perdu la vie depuis la chute du bloc soviétique. On est alors en droit de se demander pourquoi cette loi est privilégiée au vrai Code pénal du pays et si les citoyens albanais font encore assez confiance en leur pays pour s’assurer de faire régner justice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *