Les évangéliques façonnent-ils peu à peu le monde politique ?

On en parle peu et pourtant ils sont plus de 600 millions de fidèles dans le monde. C’est l’une des religions qui gagne le plus d’adeptes chaque jour. Plus que jamais présents sur le terrain politiques, les évangéliques semblent avoir leurs propres idées sur le futur du monde actuel.

Image par PIRO4D de Pixabay Libre pour usage commercial – Pas d’attribution requise

Au Brésil l’Église universelle du Royaume de Dieu, a mis à la disposition du candidat Bolsonaro sa télévision et son réseau d’influence dans les favélas où elle développe des activités sociales. Il bénéficie du soutien financier de ces Églises car le programme de Bolsonaro correspond aux attentes des évangéliques, ce qui l’a fortement aidé à remporter les élections présidentielles.

Aux États-Unis l’influence politique des évangéliques s’est amplifié. Depuis l’élection de Donald Trump, celui-ci dispose d’un conseil évangélique. Cela fait 40 ans que les évangéliques américains militent concernant la question du déplacement de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers Jérusalem. En 2017 Donal Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël et flatte la droite évangélique qui a fortement contribué à son arrivée à la Maison-Blanche.

Les évangéliques en Europe?

En 2019, en France on peut compter plus de 700 000 fidèles comparés aux 50 000 présents en 1950. Des chiffres qui nous font réfléchir sur cette religion qui semble passer par le pouvoir politique afin de réaliser ses désirs évangéliques.