Brève : Liberté, laïcité et port du voile musulman chez les mineurs.

Pour mon premier projet journalistique, mon thème principal a été la liberté. Plus précisément, l’article 9 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme qui traite des « Libertés de pensée, de conscience et de religion.  »
Les questionnements que nous allons aborder sont : le rapport entre la laïcité et le port de signes religieux et plus précisément, le port du voile musulman chez les mineurs.

Société

Les attributs musulmans sont au cœur de l’actualité, ils enflamment les débats. Les femmes sont majoritairement au cœur du sujet.
En effet, depuis les attentats à Bruxelles du 22 mars 2016, la communauté musulmane a été mise sur le devant de la scène et a été épiée.
Qu’est-ce que la laïcité ? Qu’en est-il donc des libertés de religion ? Pourquoi le sujet est-il tant alimenté ? Pourquoi en parle-t-on autant ? Les différentes communautés religieuses ont-elles un traitement égal ? Pourquoi l’application et la gestion de la laïcité est-elle différente en France et en Belgique ? Pourquoi est-ce la femme qui est essentiellement au cœur du débat ?

Mineurs

En ce qui concerne les mineurs, le sujet est d’autant plus sensible. Dans un premier temps, il existe des établissements scolaires où il est autorisé de porter le voile et dans d’autres non. La question de l’autonomie de pensée, de conviction et de conscience est la base de la discussion. Le conditionnement familial est remis en question notamment vis-à-vis des plus jeunes filles.
Que symbolise ce voile ? Est-ce différent entre les mineures et les majeures ? Comment peut-on considérer un mineur affranchi de toute pression familiale et/ou communautaire ? Quelle est la différence entre l’enseignement libre et l’enseignement officiel en Belgique ? Qu’en est-il d’un point de vue juridique et politique en ce qui concerne les compétences ?

Enfin, Il est important de prendre et de comprendre le sujet dans sa globalité et dans sa complexité. Pour cela, rien de tel qu’une réflexion et une expertise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *