Business : est-il possible d’entreprendre avant 18 ans ?

En Belgique, il est impossible, ou presque, pour un mineur de monter sa propre société. Les Pays-Bas ont un coup d’avance.

Les « kidspreneurs », c’est comme cela qu’on appelle les enfants entrepreneurs. Le monde de l’entrepreneuriat
attire désormais les plus jeunes
. image par Geralt de Pixabay

Depuis le premier janvier 2017, le statut d’étudiant entrepreneur est d’application en Belgique pour les étudiants de 18 à 25 ans. Mais rien ne bouge en ce qui concerne l’entrepreneuriat chez les mineurs, malgré une proposition de loi de la chambre des représentants.

Le 16 janvier 2018, une loi instaurant une règlementation légale pour les entrepreneurs mineurs a été proposée par la chambre des représentants de Belgique. Cette loi est inspirée du régime « Handlichting » néerlandais, qui permet aux mineurs de poser des actes de commerce. Mais à la veille de 2022, cette proposition de loi n’est toujours pas en vigueur en Belgique. Les mineurs étant vus comme juridiquement incapables. Seules exceptions, les mineurs de plus de 16 ans ayant une activité artisanale, sont autorisés à détenir un statut d’étudiant entrepreneur.

Mineur et entrepreneur. Oui, mais à une condition.

Une solution est envisageable si vous êtes âgé de moins de 18 ans et que vous souhaitez tout de même lancer votre activité légalement en Belgique. Il s’agit de l’émancipation. Mais attention, cette demande est exceptionnelle et n’est accordée que très rarement…

Si vous êtes mineur, belge et que vous souhaitez entreprendre, il faudra que vous soyez artisan de plus de 16 ans ou émancipé. Ou simplement prendre votre mal en patience et attendre votre majorité.