Aujourd’hui, la liberté se résume -t-elle à un code QR ?

Le QR code du pass sanitaire est devenu indispensable au maintien d’une vie normale, certains l’appellent le passeport virtuel mais il n’est pas encore accepté de tous.

77% de la population actuellement vaccinée et prête à montrer son QR code à tout moment pour le prouver. Comment un QR code destiné aux produits est désormais appliqué aux humains ?

un QR code crée pour les objets devenu indispensable pour l'humain aujourd'hui
par Gustav Holmström Attribution 2.0 Generic , un QR code crée pour les objets devenu aujourd’hui indispensable pour l’humain

Covid 19 et QR code : surplus de technologie

Depuis peu de temps maintenant, le QR code fait partie du quotidien d’une grande majorité de la population qui souhaite accéder à un grand nombre de lieux. Toute personne sous Android et IOS peut accéder au service de base CovidscanBE pour confirmer la validité du pass sanitaire scanné. L’application ne montre que le strict minimum des informations du propriétaire. C’est le modèle utilisé dans les restaurants, les bars et les lieux de loisirs et culturels, mais la collecte des données personnelle reste encore suspecte.  L’attaque en justice pour potentiel fuite de données révélée par « Le Soir » est encore en suspens.
La Ligue des droits humains a plusieurs reprises mis le doigt sur le problème de la protection des données et la privatisation du contrôle, bien que l’application est en accord avec le Règlement général sur la protection des données (RGPD), la privatisation du contrôle de ce dispositif pose problème lorsque cette tâche lourde de sens est confiée à des personnes qui ne devraient pas et qui n’ont d’ailleurs pas choisi de le faire.